Vente des filiales de Telefónica

Telefónica a vendu ses filiales au Guatemala et au Salvador à la société mexicaine América Móvil. Selon le régulateur des marchés boursiers, elle a conclu un accord avec la société de l’homme d’affaires Carlos Slim afin que Telefónica Centroamérica (dont Telefónica détient 60%, les 40% restants appartenant au groupe d’investissement Corporación Multi Inversiones) vend Telefónica Móviles Guatemala 99,3% de Telefónica Móviles El Salvador pour un montant total de 570 millions d’euros. Cela signifie atteindre des gains en capital nets de 120 millions. Ainsi, pour sa participation dans les deux sociétés, la multinationale espagnole entrera au total 342 millions d’euros et réalisera des plus-values ​​de 72 millions d’euros.

Une vente colossale

La vente annoncée récemment n’inclut pas les trois autres filiales centroaméricaines de Telefonica (Costa Rica, Panama et Nicaragua), dont le désinvestissement pourrait être clôturé dans les prochaines semaines si un accord avait été passé avec le groupe caribéen local Millicom, opérant sous la marque Tigo. l’offre du géant américain AT & T est exclue.

« Cette opération s’inscrit dans la politique de gestion du portefeuille d’actifs du groupe Telefónica, fondée sur une stratégie de création de valeur, d’optimisation du rendement du capital et de positionnement stratégique, et complète l’objectif de réduction de la dette et de renforcement des capacités. L’équilibre par la voie organique, dans un scénario d’augmentation de la génération de trésorerie, ce qui nous permet de maintenir une rémunération durable et attrayante pour les actionnaires « , a déclaré la société dans son communiqué à la National Securities Market Commission.

América Móvil se développe en Amérique centrale

Dans le même temps, América Móvil a fait une déclaration dans laquelle elle confirmait la transaction et rappelait que les entreprises qu’elle achetait fournissaient des services de télécommunication fixes et mobiles, notamment la télévision vocale, de données et à péage. « Avec cette transaction, AMX consolide sa position parmi les principaux fournisseurs de services de télécommunication en Amérique centrale, renforce sa position dans les deux pays afin de continuer à fournir des services de télécommunication intégrés et se positionne pour fournir des services de nouvelle génération, notamment la 5G » désigné l’entreprise mexicaine.

Telefónica, dans son communiqué de presse, a averti que la vente de Telefónica Guatemala avait été clôturée aujourd’hui, mais que la vente de Telefónica El Salvador était soumise aux conditions réglementaires applicables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *